news Riduzione frammentazione

Travaux en cours pour réduire la mortalité des loups le long de la voie ferrée et des routes à Alta Valle di Susa

20 avril 2022
Aree Protette Alpi Marittime

Parmi les mesures prévues, l’installation de filets, le passage obligatoire dans les métros et une campagne de sensibilisation.

Réduire la fragmentation des habitats du loup et la mortalité causée par le trafic routier, en récupérant des zones particulièrement problématiques comme la Haute Vallée de Suse : tel est l’objectif de l’action C6 menée par le département spécialisé dans la protection de la faune et de la flore de la ville métropolitaine de Turin dans le cadre du projet LIFE WOLFALPS EU. Les données recueillies au cours des 20 dernières confirment la présence d’une zone de gouffre de mortalité dans la haute vallée de Suse, où la mortalité est si élevée qu’elle représente un problème potentiel pour la conservation de la population de loups dans les Alpes. Dans cette zone, qui a déjà fait l’objet d’études et d’interventions de la part de la ville métropolitaine de Turin, il existe un véritable « piège écologique », en raison du nombre élevé d’accidents impliquant le loup, mais aussi ses espèces-proies, qui sont heurtés par des véhicules et des trains de chemin de fer.

Avant la mise en place d’une quelconque action, une étude des corridors écologiques de la vallée a été réalisée en 2020 et les points les plus critiques ont été identifiés. En 2021, en étroite collaboration avec les gestionnaires d’infrastructures, l’ANAS, RFI et SITAF, de nombreuses inspections ont été réalisées afin d’identifier des solutions pour réduire le nombre d’accidents et diminuer le nombre de décès aux différents points critiques.

En ce qui concerne la ligne ferroviaire Turin-Modane, dans les communes de Chiomonte et d’Exilles, où il existe plusieurs points critiques, il a été décidé de travailler sur la sécurité du franchissement des lignes ferroviaires par la faune, en tirant parti des passages souterrains déjà existants. Dans cette section, la ligne ferroviaire alterne des tronçons inaccessibles, parce qu’ils se trouvent dans des tunnels ou sur des viaducs ou délimités par de hauts murs de soutènement, avec des tronçons facilement accessibles parce qu’ils sont situés au niveau du sol. Il a donc été décidé d’intervenir à proximité de cinq passages/drainages souterrains, d’une taille également adaptée au transit de la moyenne-grande faune, caractérisés par le fait que les voies ferrées à proximité sont facilement accessibles. Sur ces sites, des filets seront placés le long de la voie ferrée afin d’empêcher la faune d’accéder aux lignes de chemin de fer et de forcer les animaux à utiliser les passages/drainages existants.

Travaux en cours pour réduire la mortalité des loups le long de la voie ferrée et des routes à Alta Valle di Susa - Life Wolfalps EU
Intervention sur la Strada del Plans (Chiomonte, TO) : positionnement des filets le long de la ligne ferroviaire. Crédits photos : FRI.

Entre Oulx et Savoulx, il existe une barrière écologique représentée par l’autoroute et la voie ferrée, qui sont parallèles. Il existe deux paires de souterrains alignés – l’un sous la voie ferrée et l’autre sous l’A32 – mais sur l’un d’entre eux il n’est pas possible d’intervenir en raison de problèmes hydrogéologiques, tandis que le second a déjà été nettoyé : les déchets et les sédiments déposés par la Dora Riparia ont été enlevés et la végétation a été coupée pour augmenter la visibilité.

Travaux en cours pour réduire la mortalité des loups le long de la voie ferrée et des routes à Alta Valle di Susa - Life Wolfalps EU
Nettoyage de drains souterrains. Crédits photos : METO.

Enfin, la clôture de l’autoroute a été vérifiée, et deux sections ont été identifiées comme devant être clôturées pour empêcher la faune de pénétrer sur la route.
En vue de la construction d’un rond-point sur la route nationale 24 à Oulx dans la localité de Moretta, la ville métropolitaine de Turin a demandé à faire partie du groupe de conception, afin de s’assurer que la conception inclut les mesures nécessaires pour protéger la faune.

Pour le reste du réseau routier national, un plan a été proposé pour des mesures compatibles avec le code de la route, qui est actuellement en cours d’approbation par l’ANAS. Trois types d’intervention ont été proposés sur les routes nationales 24 et 335 : des panneaux avertissant d’un éventuel passage de la faune avec des feux de renforcement, des réflecteurs bleus et la création d’ouvertures le long des glissières de sécurité. Parallèlement aux mesures techniques, une campagne de sensibilisation des usagers de la route sera proposée.

Travaux en cours pour réduire la mortalité des loups le long de la voie ferrée et des routes à Alta Valle di Susa - Life Wolfalps EU
Localisation des interventions pour le positionnement des réflecteurs bleus le long de la SS24. Crédits photos : METO.
Travaux en cours pour réduire la mortalité des loups le long de la voie ferrée et des routes à Alta Valle di Susa - Life Wolfalps EU
Possible emplacement de panneaux d’information. Photo credits: METO.

Le document complet peut être téléchargé ici : https://www.lifewolfalps.eu/download/.